Si votre objectif à long terme est fixé et que vous avez l’envie de devenir rentier, vous devrez faire preuve de motivation et volonté tout au long de votre évolution. Ce n’est pas toujours facile de garder sa motivation jusqu’au bout, voici quelques trucs et astuces qui peuvent vous aider

Des études exhaustives ont été réalisées sur des personnes en termes de volonté et motivation. Il en ressort un point important : quelqu’un qui a de la volonté pour une chose en particulier, aura de la volonté pour d’autres choses dans sa vie, et inversement !

Pensez à une personne en surpoids, pour des raisons non médicales. De manière quelque peu péjorative on l’imagine mangeant à peu près n’importe quoi et à toute heure de la journée. Sa volonté, même si elle a envie de perdre du poids est donc largement limitée car elle mangera dès qu’elle en aura l’occasion. D’autre part, si on lui présente la possibilité de faire du sport, elle déclinera souvent la proposition.

En réalité, ses objectifs courts termes (manger quelque chose de sucré, ou rester dans son fauteuil à la place de sortir faire un jogging éprouvant physiquement) dépassent largement son objectif à long terme (perdre du poids). Cela signifie qu’instinctivement elle favorise le plaisir direct plutôt que le plaisir à long terme.

Cette réalité est la même pour chacun d’entre nous, et nous avons tous tendance, si on se laisse aller, à procrastiner. On remettrait bien au lendemain ce rapport à rendre pour dans deux jours. Ou on se motivera pour faire un régime la semaine suivante. Mais on se retrouve le lendemain ou la semaine suivante avec une pression supplémentaire, une démotivation et un regret de ne pas avoir fait le chose importante le jour précedent.

Il faut pourtant à un moment donné faire passer son objectif à long terme au-delà de ses envies à court terme. Ce n’est pas facile et tout notre corps va tirer dans l’autre sens, mais la bonne nouvelle est qu’au plus on arrive à penser de cette manière, au plus on s’y habitue. Cela veut dire que si on se prive de cigarette alors qu’on est fumeur et qu’on veut arrêter, le premier jour sera le plus difficile mais les jours suivants seront de plus en plus faciles, au fur et à mesure qu’on avance et qu’on évolue dans notre objectif à long terme (arrêter de fumer).

Il existe beaucoup d’exemples de personnes qui ont réussis avec un mental incroyable et une motivation qui se nourrissant d’elle-même. L’exemple le plus frappant est Bill Gates. Saviez-vous que Bill Gates n’a pas pris un seul jour de congé pendant les dix premières années qui ont suivi le lancement dans son esprit de l’idée de Windows ? Il est certain que les premières semaines ou il se levait à 6h le samedi et le dimanche n’ont pas dues êtres faciles. Mais arrivés après 6 mois, pensez-vous réellement que cela était toujours un effort important ? Il était à ce stade habitué à ce nouveau mode de vie, et se lever tôt le week end était tout aussi normal que de manger trois repas par jour.

Si vous voulez vraiment être capable de viser vote but à long terme, il faut commencer dès maintenant, faire un effort pendant les quelques premières semaines (les spécialistes parlent de 21 jours le temps de s’habituer) et par après, vous serez habitué. Cela signifie que résistez une cigarette ou un chocolat, que d’aller faire du sport tous les jours ou consacrez 2h par jour à votre projet d’entrepreneur sera devenu une part de vous et ne demandera (quasiment) plus aucun effort. Au plus tôt vous commencer, au plus tôt vous serez arrivé !